Groupe Elba

Comment utiliser les différents supports de publicité sur le lieu de vente ?

Vous cherchez à augmenter vos ventes en magasin ou sur un stand d’exposition ? Découvrez les différents types de publicité sur le lieu de vente (PLV) existants pour dynamiser votre espace commercial. Suivez le guide pour découvrir la diversité des supports et choisir les PLV marketing les plus adaptées à vos objectifs de vente.

Apprenez à distinguer PLV et ILV !

Pour commencer, vous devez être au clair avec les notions de PLV et ILV. Complémentaires, ces 2 solutions marketing sont très souvent confondues parce qu’elles utilisent les mêmes supports pour être mises en œuvre.

On désigne par ILV — information sur le lieu de vente — tous les moyens d’information installés pour aider le client à s’orienter parmi les différents rayons du magasin et lui permettre de trouver les produits recherchés. On parle également de signalétique, intérieure ou extérieure.

Conçue aux couleurs de la marque, la PLV a pour sa part vocation à mettre en avant certains produits pour mieux les vendre. Il s’agit dans ce cas d’attirer l’attention du client pour l’inciter à passer à l’acte d’achat et ainsi dynamiser les ventes de la boutique.

PLV et ILV ne répondent donc pas aux mêmes objectifs et n’utilisent par conséquent pas les mêmes types de messages. L’information sur le lieu de vente se veut neutre et objective tandis que la publicité sur le lieu de vente cherche à séduire le consommateur par une présentation esthétique et souvent colorée des produits.

Les enjeux de la PLV : attirer l’attention pour booster les ventes

L’objectif de la PLV est de pousser le produit vers le client pour l’inciter à conclure l’achat sur le lieu de vente. On parle en anglais de push marketing. Plusieurs études sur l’impact de la PLV menées dans les magasins en libre-service tendent à prouver que c’est un moyen de publicité plutôt efficace.

Les sondages réalisés auprès des consommateurs indiquent que :

  • 76 % des décisions d’achat se prennent en point de vente,
  • 54 % des clients achètent plus de produits en rayon suite à une interaction avec de la PLV ou un dispositif de promotion des ventes.

Pour être efficace, la mise en œuvre d’une PLV marketing en point de vente doit répondre à 3 grandes fonctions :

  • attirer l’attention : capter le client par l’innovation, attiser sa curiosité et susciter son intérêt pour de nouveaux produits ou des produits qui changent,
  • impliquer le consommateur : lui donner à réfléchir sur sa relation au produit, notamment par la mise en place d’un dispositif interactif,
  • vendre le produit : grâce à un argumentaire ou un slogan prometteur.

Pour atteindre ces objectifs, il est essentiel de travailler sur un visuel accrocheur et des éléments graphiques colorés qui attirent l’œil. Une mise en situation du produit permet également au consommateur de se projeter plus facilement vis-à-vis du produit. Pensez enfin à l’interactivité pour engager le consommateur dans son acte d’achat !

Les 5 grandes catégories de PLV utilisées pour animer un point de vente

La PLV marketing s’est considérablement développée et diversifiée depuis quelques décennies. On trouve donc sur le marché une très grande variété de supports de PLV, tant en termes de tailles que de formes et de matières.

On peut néanmoins distinguer 5 grandes catégories de PLV :

  1. les présentoirs et coffrets : ils servent à mettre en valeur les produits. Les présentoirs peuvent être fixés au mur, posés sur le sol ou sur le mobilier d’agencement du point de vente (comptoirs, caisses…). Répondant à un objectif de séduction, les coffrets sont conçus pour être offerts directement au regard des clients, le plus généralement au niveau du comptoir ;
  2. les panneaux publicitaires : essentiellement rigides, ces supports d’affichage disponibles en différents formats sont utilisés pour assurer la promotion de produits et la mise en avant des marques. Ils se présentent sous la forme de totems, stop-trottoir et panneaux d’affichage publicitaire en alu Dibond, verre ou PVC ;
  3. les adhésifs de vitrine (ou vitrophanie) : collés à l’intérieur du lieu de vente, ces autocollants personnalisés sont généralement utilisés de manière temporaire, en lien avec une offre ponctuelle ou un événement ;
  4. les kakemonos et drapeaux publicitaires : signifiant « chose pendue » en japonais, le kakemono se présente généralement sous la forme d’une banderole verticale suspendue. Le roll‘up est son équivalent monté sur pied pour une installation au sol. Ces supports de PLV peuvent être pliés et remontés facilement pour être utilisés sur différents points de vente ou stands expo lors d’animations ou d’événements,
  5. écrans, murs d’image et bornes interactives : les supports digitaux sont de plus en plus présents dans la PLV pour dynamiser les supports traditionnels. Ils mettent à profit l’énorme pouvoir d’attraction des images et permettent de créer une réelle expérience client grâce à l’interactivité permise par l’informatique. On parle de PLV assistée par ordinateur (PLVAO) pour désigner cette nouvelle forme de PLV numérique.

Ces différents supports de communication sont bien évidemment complémentaires et pourront être utilisés en parallèle pour renforcer le message publicitaire à véhiculer auprès du client. La définition de guidelines pour sa PLV permet d’assurer une cohérence entre la marque et son image, quel que soit le lieu où les produits sont vendus.

Comment utiliser les différents types de PLV de manière efficace ?

Dans l’étude préalable à mener avant de choisir un type de PLV, il faut bien sûr tenir compte des contraintes du point de vente. Le rôle de la PLV sera différent selon la taille du lieu de vente et ses zones de circulation.

On veillera également à renouveler la PLV marketing régulièrement. D’abord parce que les supports de PLV doivent être en accord avec l’identité visuelle des marques qui évoluent régulièrement. Mais aussi parce qu’ils sont tenus de s’adapter aux saisons et de promouvoir des nouveautés afin que les clients puissent découvrir de nouveaux produits à chaque fois qu’ils se rendent sur le lieu de vente.

Enfin, on sait qu’une animation du site et une théâtralisation de l’offre vont accentuer l’effet de la PLV auprès du consommateur et donc accentuer les ventes du produit. Les pop-up stores, boutiques éphémères installées dans des lieux atypiques pour créer un événement autour d’une marque ou d’un produit, utilisent pleinement cette notion de mise en scène de la PLV.

Les plus des technologies digitales par rapport à la publicité traditionnelle

Par rapport à une PLV traditionnelle réalisée en carton, tissu, bois…, les supports de PLV dynamique permettent aux points de vente d’instaurer une relation plus approfondie avec le client grâce à l’interactivité du numérique. Autre avantage : il est plus facile avec les supports digitaux de mesurer l’impact des campagnes grâce à l’enregistrement de données propres à chaque interaction avec le client.

Contactez-nous

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Inscrivez-vous à notre newsletter
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez-nous